Delta P électronique : plus de précision, facilité d'installation/maintenance

Une nouvelle technologie pour résoudre les problèmes de Lucite International

Les ingénieurs du site Cassel Works de Lucite International à Billingham étaient à la recherche d'un meilleur moyen de mesurer le niveau dans un séparateur. Ils ont choisi le système de mesure de pression différentielle électronique Deltabar FMD72 d’Endress+Hauser. Pourquoi ? La pression différentielle électronique est jusqu'à 10 fois plus fiable et plus rapide en temps de réaction que les systèmes capillaires traditionnels, car elle ne dépend pas des conditions ambiantes variables.

Lucite International sur le site de Cassel Works ©LuciteInternational

Les bénéfices

  • Fiabilité améliorée

  • Facilité d'installation grâce à la conception modulaire du système

  • Pas besoin de nouvelle mise en service ou d'étalonnage

  • Rentable

  • Vitesse de la réponse améliorée

Tony Kydonakis de Lucite International

« J'ai choisi la pression différentielle électronique en raison de sa précision de mesure et de sa fiabilité, ainsi que pour les avantages en termes de facilité d'installation et de maintenance. »

Tony Kydonakis, I/E Asset Engineer
Lucite International

Le défi

Ce réacteur permet de conserver le produit chimique BPA sous vide et à haute température afin d'isoler les composés organiques volatils et de pouvoir les réutiliser, améliorant ainsi le rendement et l'efficacité de l'installation. Il est important que le BPA lui-même ne pénètre pas dans le process en aval, en raison de sa viscosité et de sa forte teneur en acide sulfurique, qui induit un risque de corrosion..

Le système de surveillance de niveau existant dans le réacteur consistait en une alarme de niveau haut et un déclencheur, dont l'effet souhaité était d'empêcher un excédent de remplissage, mais sans donner d'avertissement préalable en cas de problème. La solution évidente était d'installer un dispositif de pression différentielle, en montant des capteurs en haut et en bas du réacteur à la place des hublots existants, afin de surveiller le niveau de plus près. Des doutes subsistaient concernant la précision et la vitesse de réaction avec un système de mesure à pression différentielle traditionnel utilisant des capillaires remplis d'huile.

L'installation d'un dispositif traditionnel aurait également été difficile, car il aurait fallu passer des capillaires à travers le sol de l'usine pour monter les transmetteurs en haut et en bas du séparateur, en utilisant les points de distribution existants. En cas de défaillance d'un joint à membrane, nous aurions dû ériger un immense échafaudage pour déposer tout l'assemblage. Le process aurait dû être arrêté pour la durée de la réparation, avec à la clé des pertes de performance considérables pour l'entreprise.

La solution

Contrairement aux autres systèmes de pression différentielle électronique, le Deltabar FMD72 se compose d'un seul transmetteur au lieu de deux, ainsi que de deux modules de capteurs. Chaque capteur peut être actionné comme capteur de pression haute ou basse. En raison de l'acidité du BPA dans le récipient, le dispositif est livré avec des joints à membrane en tantale pour éviter la corrosion. Endress+Hauser a également fourni à Lucite International un convertisseur HART, qui permet de mesurer la pression de vapeur en haut du récipient en tant que paramètre supplémentaire.