Emmi : faire les choses proprement

Un traitement efficace des eaux usées avec Oxymax COS61D dans le réacteur séquentiel discontinu (SBR) d'une entreprise laitière

Grâce à une régulation optimale du système d'aération dans le SBR (Sequencing Batch Reactor), l'usine de transformation laitière Emmi fait des économies d'énergie de 40 à 50 % dans le process de préclarification des eaux usées.

Traitement durable des eaux usées dans l'usine de transformation laitière d'Emmi à Dagmersellen, en Suisse ©Endress+Hauser

Traitement durable des eaux usées dans l'usine de transformation laitière d'Emmi à Dagmersellen, en Suisse

Bénéfices client

  • 40 à 50 % d'économies d'énergie dans le process de traitement des eaux usées grâce à un contrôle précis des aérateurs

  • Réduction des coûts sur tout le process

  • Le concept de durabilité d'Emmi est basé sur des intervalles de maintenance plus espacés et un haut degré de stabilité des points de mesure

  • Surveillance simultanée de plusieurs points de mesure et paramètres grâce aux transmetteurs multiparamètre

  • Les boues riches en énergie peuvent également être utilisées pour la production de biogaz

Défis

L'entreprise s'est engagée à minimiser l'impact sur l'environnement de ses activités de production. Les objectifs étaient donc les suivants :

  • une clarification durable des eaux usées avec une réduction de plus de 95 % de la demande chimique en oxygène (DCO)

  • ainsi que des économies d'énergie considérables.

Cela impliquait de faire baisser la charge élevée de la DCO de 5 000 mg/l à environ 300 mg/l dans l'ICR (Internal Circulation Reactor - réacteur à circulation interne) situé en amont, et donc de la réduire à environ 15 mg/l dans le SBR.

Notre solution

Chez Emmi, les systèmes Endress+Hauser garantissent un process de nettoyage efficace dans le SBR :

  • le capteur numérique et optique Oxymax COS61D assure une mesure rapide et continue des concentrations en oxygène dissous dans les eaux usées.

  • Le transmetteur multiparamètre Liquiline CM44 transfère les valeurs vers la salle de commande.

Résultat : l'aération est contrôlée de manière fiable et le coût lié à l'apport en oxygène est limité. La surveillance du pH en parallèle par des capteurs Orbisint CPS11D empêche la fermentation.